Les Frères Cornic, sonneurs de tradition
Julien Cornic, François Cornic, Romain Pansard
 
Menu Frères Cornic

Julien Cornic, François Cornic

La Bombarde
Du latin "bombus", bruit retentissant, descend directement de la chalemie du Moyen-Age et est un instrument de plein air par excellence.

Le Biniou
" Sorte de cornemuse qui constitue l'instrument des Bas-Bretons et qui forme, avec la bombarde, leur orchestre de danse "
Il se compose d'une poche en cuir cousue, de 3 souches où viennent se fixer le porte-vent (sutel), le chalumeau à anche double (levriad) - un des plus petit chalumeau de cornemuse : 14 cm en moyenne - et le bourdon (korn-boud) à anche simple.

Le biniou a la particularité d'être le seul exemple de cornemuse jouant à l'octave supérieur de la bombarde. Cette cornemuse a subi une transformation dictée par le soucis de jouer plus aigü et de mieux se faire entendre dans des noces qui regroupaient fréquemment des centaines de convives. Le jeu biniou-bombarde est basé sur l'alternance, véritable dialoque entre les 2 instruments.Le couple de sonneurs est à son apogée au XIXème siècle et accompagne les moments important de la vie : foires, noces, battages, pardons...

Le sonneur est le grand maître de cérémonie lors des réjouissances bretonnes. On attend de lui moins de la musique à écouter que de bruits à entendre... On dira du jeu de couple biniou-bombarde que c'est un seul instrument joué par deux personnes.


Création : CornicDesign - Photos : Myriam Jégat / Sandie Crampon / Gilbert Le Gall / Julian Palacino